Accueil > Article

Kevin Morby - City MusicImage (2017)

Pistes :

 

01. Come to Me Now

02. Crybaby

03. 1234 01:47

04. Aboard My Train

05. Dry Your Eyes

06. Flannery

07. City Music

08. Tin Can

09. Caught in My Eye

10. Night Time

11. Pearly Gates

12. Downtown's Lights

 

Musiciens : 

 

Kevin Morby

 

Chronique :

 

Et comme toujours, tout y est. Kevin Morby a l’incroyable arrogance d’enchaîner les disques (quatre en autant d’années) avec une constance dans l’effort mais surtout avec une qualité hors du commun. Et Singing Saw, son dernier en date avant City Music formait déjà l’apothéose d’une courte mais si précieuse carrière. Le néo-californien (à l’époque) avait sophistiqué ses arrangements, s’était vautré allègrement dans un psychédélisme tellement bien approprié que le disque a tourné des mois durant sur nos platines. 

 

Un an plus tard, Singing Saw à peine digéré, Morby affiche City Music derrière une pochette sobre et viscéralement gracieuse. C’est aussi l’occasion de revenir à une musique plus épurée, moins pourvue d’arrangements mais toujours aussi organique. Tellurique même. La grâce a frappé depuis belle lurette Kevin Morby et, ici plus que jamais, Lou Reed plane comme une ombre… Cette admirable nonchalance dans le chant, ces mélodies épurées, glissant sur quelques riffs discrets et rythmiques aux racines blues, folk et country rappellent Coney Island Baby. Sans aucun doute ni plagiat.

 

City Music marque peut-être moins à la première écoute. Mais, l’enfilade d’écoutes et l’imprégnation, à nouveau, de son monde et de ses prouesses musicales (quel son de guitares !) finit par convaincre, largement. A fleur de peau, beau comme une toile clair-obscur, le baladin sert à merveille ses airs discrets (« Come To Me Now », splendide « Dry Your Eyes », entêtante « Caught In My Eyes ») et ses envolées mélodiques (« Crybaby », « City Music » et son ascenseur émotionnel, « Tin Can » et son presque jam de folie). L’équilibre est parfait, le disque est brillant. Encore.

 

Note Rocklegends : 4 /5

 

Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Amor FatiDätcha MandalaColoresLotta Sea LiceAs You WereProphets Of RageConcrete And GoldColossus

DERNIERS AJOUTS


Interview - 29.11.2017Interview - 13.12.2017AccorHotels Arena - 03.12.2017Cabaret Vauban - 29.11.2017La Carene - 22.11.2017Black Sheep - 18.11.2017Epicerie Moderne - 17.11.2017Avel Vor - 11.11.2017

ALEATOIRES


What Went DownEra VulgarisJeudis Du Port - 28.08.2008Fire Engine RedHellfest 2014Diamond Hoo HaCome Taste The BandGhost Train Tragedy

SORTIES DU MOIS


12 janvier 2018

Black Rebel Motorcycle Cub – Wrong Creatures

Shame – Songs Of Praise

Panda Bear – A Day With the Homies EP

 

19 janvier 2018

The Go! Team – Semicircle

tUnE-yArDs – I can feel you creep into my private life

The Limiñanas – Twisting the Shadow People

Porches – The House

Strand of Oaks – Harder Love 12-Inch

They Might Be Giants – I Like Fun

 

26 janvier 2018

Django Django – Marble Skies

No Age – Snares Like A Haircut

Calexico – The Thread That Keeps Us

Turin Brakes – Invisible Storm

Nils Frahm – All Melody

Ty Segall – Freedom’s Goblin

Field Music – Open Here

 

2 février 2018

Hookworms – Microshift

The Soft Moon – Criminal

WHY? – Moh Lehan Expanded

 

9 février 2018

Son Lux – Brighter Wounds

Franz Ferdinand – Always Ascending

The Wombats – Beautiful People Will Ruin Your Life

Palm – Rock Island

 

17 février

Belle and Sebastian – How to Solve Our Human Problems (ep Box Set)

Ought – Room Inside the World

The Orielles – Silver Dollar Moment

Loma – Loma

Marlon Williams – Make Way For Love

Robert Earl Thomas (Widowspeak) – Another Age

ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration