Accueil > Article

Wolf Parade - Apologies To The Queen MaryImage (2005)

Pistes :

1. You Are a Runner and I Am My Father's Son
2. Modern World
3. Grounds For Divorce
4. We Built Another World
5. Fancy Claps
6. Same Ghost Every Night
7. Shine a Light
8. Dear Sons and Daughters of Hungry Ghosts
9. I'll Believe in Anything
10. It's a Curse
11. Dinner Bells
12. This Heart's on Fire

Musiciens :

Spencer Krug (claviers, chant) - Tim Kingsbury (guitare) - Hadji Bakara (claviers) - Arlen Thompson (batterie)

Critique :

Wolf Parade est un groupe montréalais qui est surtout connu pour avoir fait la première partie de Arcade Fire, la nouvelle sensation de la scène montréalaise, à plusieurs reprises. C'est d'ailleurs dans ce contexte que je les ai découverts en avril 2005.

Après 2 mini albums, voilà que le groupe nous offre son premier album complet, un disque très attendu dans la scène alternative, autant à Montréal qu'ailleurs en Amérique. Le groupe tire ses influences de David Bowie, des Pixies et de Modest Mouse. Parmi leurs contemporains, on peut les comparer à Franz Ferdinand et évidemment à The Arcade Fire. J'ai même entendu Gorillaz à travers la structure de la première pièce, « You Are A Runner And I Am My Father's Son ». Après avoir attiré l'attention de Isaac Brock de Modest Mouse, Wolf Parade a été amené chez l'étiquette Sub Pop par le gérant de ce groupe américain très créatif. Finalement, Brock a réalisé ce premier essai pour les nouveaux venus. Une des particularités du groupe est qu'il alterne presque parfaitement le chant entre Dan Boeckner, le guitariste, et Spencer Krug, le claviériste. Hadji Bakara (claviers et électronique) et Arlen Thompson (batterie) viennent compléter le quatuor.

Il faut aussi noter la présence de Tim Kingsbury de Arcade Fire sur 2 pièces à la guitare et sur 1 à la basse. Même si je n'avais pas été totalement renversé par leur performance sur scène, je dois dire que je m'étais créé de fortes attentes vis-à-vis cet album. Donc, la première écoute m'a laissé sur mon appétit. Il faut dire qu'il s'agit du genre d'album qu'on doit écouter à plusieurs reprises pour pouvoir l'apprécier à sa juste valeur. Je ne me suis donc pas découragé et l'ai réécouté plusieurs fois pour finalement découvrir un des albums les plus créatifs de 2005. Il y a bien certaines sonorités que je n'arrive pas à apprécier totalement: parfois la voix, parfois le clavier et parfois la rythmique un peu particulière. Mais, une fois les opinions personnelles mises de côté, c'est un album extrêmement solide qu'on peut entendre avec Apologies To The Queen Mary. Bizarrement, malgré des mélodies souvent très accrocheuses, je n'ai pas l'impression qu'il s'agit d'un album pop qui plaira à un vaste public. Peu de chansons sont aussi accrocheuses que ce que nous a offert Arcade Fire jusqu'à maintenant, sauf peut-être l'excellente « Shine A Light » et « It's A Curse ». Pour les amateurs de musique originale et différente, Wolf Parade est un choix judicieux. Avec eux, la continuité du succès de la scène alternative montréalaise est assurée.

Richard Dion - Musicomania

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Boarding House ReachL'OiseleurFrancis TroubleRare BirdsThe End Of The F***ing WorldWP2Little Dark AgeAmour Chien Fou

DERNIERS AJOUTS


La Carene - 17.04.2018La Carne - 14.04.2018Le Rocher De Palmer - 29.03.2018The Bowery BallroomLa Carene - 17.02.2018Interview - 29.11.2017Interview - 13.12.2017AccorHotels Arena - 03.12.2017

ALEATOIRES


The Ideal CrashLA WomanLittle ArmageddonAmoricaThe IntroductionElectric LadylandBorn In The USALive 8

SORTIES DU MOIS


12 janvier 2018

Black Rebel Motorcycle Cub – Wrong Creatures

Shame – Songs Of Praise

Panda Bear – A Day With the Homies EP

 

19 janvier 2018

The Go! Team – Semicircle

tUnE-yArDs – I can feel you creep into my private life

The Limiñanas – Twisting the Shadow People

Porches – The House

Strand of Oaks – Harder Love 12-Inch

They Might Be Giants – I Like Fun

 

26 janvier 2018

Django Django – Marble Skies

No Age – Snares Like A Haircut

Calexico – The Thread That Keeps Us

Turin Brakes – Invisible Storm

Nils Frahm – All Melody

Ty Segall – Freedom’s Goblin

Field Music – Open Here

 

2 février 2018

Hookworms – Microshift

The Soft Moon – Criminal

WHY? – Moh Lehan Expanded

 

9 février 2018

Son Lux – Brighter Wounds

Franz Ferdinand – Always Ascending

The Wombats – Beautiful People Will Ruin Your Life

Palm – Rock Island

 

17 février

Belle and Sebastian – How to Solve Our Human Problems (ep Box Set)

Ought – Room Inside the World

The Orielles – Silver Dollar Moment

Loma – Loma

Marlon Williams – Make Way For Love

Robert Earl Thomas (Widowspeak) – Another Age

ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration