Accueil > Article

The Velvet Underground - Live 1969 Vol. 1Image (1969)

Pistes :

1. Waiting for my man
2. Lisa says
3. What goes on
4. Sweet jane
5. We're gonna have a real good t
6. Femme fatale
7. New age
8. Rock and roll
9. Beginning to see the light
10. Heroin


Musiciens :

Lou Reed (lead guitare, guitare, chant) - John Cale (piano, basse) - Sterling Morrison (rhythm guitar, basse) - Maureen Tucker (percussions)

Critique :

Aussi cultissime que soit aujourd'hui le Velvet Underground, il ne faut jamais oublier qu'à l'époque le groupe n'eut uniquement qu'un succès d'estime ! Reconnu par les artistes comme David Bowie ou Iggy Pop, tous deux amis de Lou Reed, les ventes du Velvet auprès du public sont pourtant infimes… C'est après le départ de celui-ci, et le démarrage d'une carrière solo qui lui apportera reconnaissance et succès que la renommée du Velvet commencera à se faire.

En 1974, la vie du groupe est terminée depuis bien longtemps quand sort ce live enregistré en 1969, à partir de plusieurs concerts, de Dallas et San Francisco. Trois premiers albums du Velvet sont sortis en 1969, tous aussi fabuleux les uns que les autres, et un quatrième tout aussi miraculeux, Loaded, arrivera l'année suivante. Mais ce live contient déjà quelques uns des meilleurs morceaux de ce dernier : « Sweet Jane » et une fantastique version pêchue de « Rock N' Roll ». Musicalement, le Velvet ce n'était pas les plus grands techniciens de l'époque, mais question mélodie et rythmique, c'était quelque chose. Les accords un peu secs enchaînés par Lou Reed donnent la mesure à des morceaux de rock garage épurés mais géniaux : de la version speed de « Waiting For My Man » à la ballade « Lisa Says », en passant par l'incontournable « Femme Fatale » et le grand final de « Heroïn », ce live est un bijou, un témoignage de l'un des groupes fondateurs du garage rock, et du punk. Globalement, pour des vieux enregistrements de 1969, le son est un peu éloigné et légèrement étouffé, mais ce n'est absolument pas gênant, c'est même très excitant.

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Boarding House ReachL'OiseleurFrancis TroubleRare BirdsThe End Of The F***ing WorldWP2Little Dark AgeAmour Chien Fou

DERNIERS AJOUTS


La Carne - 14.04.2018Le Rocher De Palmer - 29.03.2018The Bowery BallroomLa Carene - 17.02.2018Interview - 29.11.2017Interview - 13.12.2017AccorHotels Arena - 03.12.2017Cabaret Vauban - 29.11.2017

ALEATOIRES


Radios AppearLive Shit: Binge & PurgeSaturn Pattern2010 In RockLa Carène - BrestFast Man Raider ManOk ComputerTake It As A Last Chance Ride

SORTIES DU MOIS


12 janvier 2018

Black Rebel Motorcycle Cub – Wrong Creatures

Shame – Songs Of Praise

Panda Bear – A Day With the Homies EP

 

19 janvier 2018

The Go! Team – Semicircle

tUnE-yArDs – I can feel you creep into my private life

The Limiñanas – Twisting the Shadow People

Porches – The House

Strand of Oaks – Harder Love 12-Inch

They Might Be Giants – I Like Fun

 

26 janvier 2018

Django Django – Marble Skies

No Age – Snares Like A Haircut

Calexico – The Thread That Keeps Us

Turin Brakes – Invisible Storm

Nils Frahm – All Melody

Ty Segall – Freedom’s Goblin

Field Music – Open Here

 

2 février 2018

Hookworms – Microshift

The Soft Moon – Criminal

WHY? – Moh Lehan Expanded

 

9 février 2018

Son Lux – Brighter Wounds

Franz Ferdinand – Always Ascending

The Wombats – Beautiful People Will Ruin Your Life

Palm – Rock Island

 

17 février

Belle and Sebastian – How to Solve Our Human Problems (ep Box Set)

Ought – Room Inside the World

The Orielles – Silver Dollar Moment

Loma – Loma

Marlon Williams – Make Way For Love

Robert Earl Thomas (Widowspeak) – Another Age

ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration