Accueil > Article

The Last Shadow Puppets - Nuits de Fourvière - 07.07.2016Image (2016)

Crédit photo :

© Loll Willems

Date et lieu :

Les Nuits De Fourvière, Lyon – 07 juillet 2016

Live Report :

Quatre jours après leur excellent concert à Rock Werchter, je retrouve les Last Shadow Puppets pour un live intégral aux Nuits De Fourvière de Lyon. L’enceinte gallo-romaine du théâtre de Fourvière, sur les hauteurs du vieux Lyon, se remplit petit à petit malgré le calendrier particulier : c’est la demi-finale de l’Euro, France-Allemagne. Lyon est en ébullition, il ne fait pas loin de 34°, le public est détendu et attend sereinement Yak en première partie. C’est aussi et surtout l’occasion (sauf leur respect), de jeter un œil sur la première mi-temps de la demi-finale. Yak s’arrête juste avant la mi-temps et le pénalty pour l’équipe de France. Le public exulte, l’ambiance est lancée et la place est chaude pour les Puppets.

La section cordes entre en scène, suivie du reste du groupe. Kane et Turner sont moins harmonisés d’un point de vue vestimentaire qu’à Werchter. Le décor est sobre… le théâtre se suffit à lui-même. Ayant l’habitude de modifier sa setlist tous les soirs (chapeau !), le groupe prend d’entrée les Lyonnais par surprise avec un clin d’œil à la France. Turner lance « Les Cactus » de Dutronc qui met le public en ébullition, debout dans la chaleur. Le set est lancé, la splendide « Aviation » prend la suite, presque trop tôt dans le concert. Derrière, c’est une enfilade de perles (précieuses), un modèle de pop élégante jouée avec joie, âme et conscience, libérée par ces deux gamins pleins aux as. Branleurs classieux ? Peut-être. Mais talentueux, ça va sans dire.

Le théâtre de Fourvière se prête par ailleurs à merveille à leur musique entre Gainsbourg et Scott Walker. Le groupe alterne donc les moments de grâce entre crooning fastueux (« Dream Synopsys »), pop brillante (« The Bourne Identitity », « Meeting Place ») et grandiloquente (l’immense « The Age Of The Understatement »), rock virulent (« Bad Habbits », « Totally Wired » de The Fall) et groove sexy (« Dracula Teeth », « Pattern »). Ces grandes mélodies, renforcées des cordes et des deux voix qui se chevauchent offrent une collection de chansons éblouissantes qui impressionnent de bout en bout. Les Français, en route pour la finale de l’Euro, hurlent de joie, les coussins volent par milliers dans l’arène… la folie est encore montée d’un cran.

Au moment de partir, les anglais parachèvent une prestation de haut vol avec la splendide « My Mistakes Were Made For You » avant un triptyque final en rappel, « Sweet Dreams », la fédératrice « Standing Next To Me » et « In My Room » et son diabolique épilogue de cordes. Même un poil trop court (1h30 !), les anglais ont incrusté dans la pierre vrai moment d’anthologie.

Jean

Setlist :

Retrouvez la setlist des Last Shadow Puppets

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Amor FatiDätcha MandalaColoresLotta Sea LiceAs You WereProphets Of RageConcrete And GoldColossus

DERNIERS AJOUTS


Interview - 13.12.2017AccorHotels Arena - 03.12.2017Cabaret Vauban - 29.11.2017La Carene - 22.11.2017Black Sheep - 18.11.2017Epicerie Moderne - 17.11.2017Avel Vor - 11.11.2017U Arena - 22.10.2017

ALEATOIRES


Diamond Hoo HaOdessey & OracleFestival YakayaléPlus Célèbre Que Le ChristZénith de Nantes - 16.05.2009Seventeen DaysI Need MoreLa Carène - 26.01.2009

SORTIES DU MOIS


12 janvier 2018

Black Rebel Motorcycle Cub – Wrong Creatures

Shame – Songs Of Praise

Panda Bear – A Day With the Homies EP

 

19 janvier 2018

The Go! Team – Semicircle

tUnE-yArDs – I can feel you creep into my private life

The Limiñanas – Twisting the Shadow People

Porches – The House

Strand of Oaks – Harder Love 12-Inch

They Might Be Giants – I Like Fun

 

26 janvier 2018

Django Django – Marble Skies

No Age – Snares Like A Haircut

Calexico – The Thread That Keeps Us

Turin Brakes – Invisible Storm

Nils Frahm – All Melody

Ty Segall – Freedom’s Goblin

Field Music – Open Here

 

2 février 2018

Hookworms – Microshift

The Soft Moon – Criminal

WHY? – Moh Lehan Expanded

 

9 février 2018

Son Lux – Brighter Wounds

Franz Ferdinand – Always Ascending

The Wombats – Beautiful People Will Ruin Your Life

Palm – Rock Island

 

17 février

Belle and Sebastian – How to Solve Our Human Problems (ep Box Set)

Ought – Room Inside the World

The Orielles – Silver Dollar Moment

Loma – Loma

Marlon Williams – Make Way For Love

Robert Earl Thomas (Widowspeak) – Another Age

ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration