Accueil > Article

The Last Shadow Puppets - Nuits de Fourvière - 07.07.2016Image (2016)

Crédit photo :

© Loll Willems

Date et lieu :

Les Nuits De Fourvière, Lyon – 07 juillet 2016

Live Report :

Quatre jours après leur excellent concert à Rock Werchter, je retrouve les Last Shadow Puppets pour un live intégral aux Nuits De Fourvière de Lyon. L’enceinte gallo-romaine du théâtre de Fourvière, sur les hauteurs du vieux Lyon, se remplit petit à petit malgré le calendrier particulier : c’est la demi-finale de l’Euro, France-Allemagne. Lyon est en ébullition, il ne fait pas loin de 34°, le public est détendu et attend sereinement Yak en première partie. C’est aussi et surtout l’occasion (sauf leur respect), de jeter un œil sur la première mi-temps de la demi-finale. Yak s’arrête juste avant la mi-temps et le pénalty pour l’équipe de France. Le public exulte, l’ambiance est lancée et la place est chaude pour les Puppets.

La section cordes entre en scène, suivie du reste du groupe. Kane et Turner sont moins harmonisés d’un point de vue vestimentaire qu’à Werchter. Le décor est sobre… le théâtre se suffit à lui-même. Ayant l’habitude de modifier sa setlist tous les soirs (chapeau !), le groupe prend d’entrée les Lyonnais par surprise avec un clin d’œil à la France. Turner lance « Les Cactus » de Dutronc qui met le public en ébullition, debout dans la chaleur. Le set est lancé, la splendide « Aviation » prend la suite, presque trop tôt dans le concert. Derrière, c’est une enfilade de perles (précieuses), un modèle de pop élégante jouée avec joie, âme et conscience, libérée par ces deux gamins pleins aux as. Branleurs classieux ? Peut-être. Mais talentueux, ça va sans dire.

Le théâtre de Fourvière se prête par ailleurs à merveille à leur musique entre Gainsbourg et Scott Walker. Le groupe alterne donc les moments de grâce entre crooning fastueux (« Dream Synopsys »), pop brillante (« The Bourne Identitity », « Meeting Place ») et grandiloquente (l’immense « The Age Of The Understatement »), rock virulent (« Bad Habbits », « Totally Wired » de The Fall) et groove sexy (« Dracula Teeth », « Pattern »). Ces grandes mélodies, renforcées des cordes et des deux voix qui se chevauchent offrent une collection de chansons éblouissantes qui impressionnent de bout en bout. Les Français, en route pour la finale de l’Euro, hurlent de joie, les coussins volent par milliers dans l’arène… la folie est encore montée d’un cran.

Au moment de partir, les anglais parachèvent une prestation de haut vol avec la splendide « My Mistakes Were Made For You » avant un triptyque final en rappel, « Sweet Dreams », la fédératrice « Standing Next To Me » et « In My Room » et son diabolique épilogue de cordes. Même un poil trop court (1h30 !), les anglais ont incrusté dans la pierre vrai moment d’anthologie.

Jean

Setlist :

Retrouvez la setlist des Last Shadow Puppets

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


City MusicThis Old DogIn SpadesWeatheringThe Far FieldBig BalloonPlates CouturesHeavy Meta

DERNIERS AJOUTS


Interview - 24.04.2017Armorica - 25.02.2017Elysee Montmartre - 23.01.2017Stereolux - 18.11.2016Arena - 07.11.2016Festival Insolent 2016La Carene - 23.10.2016Foals, Massive Attack, Last Shadow Puppets, ...

ALEATOIRES


Sweet SourMick TaylorThe Velvet Underground & Svn FngrsHead In The DirtLondon CallingSeventh Son Of The Seventh SonCocked & Loaded

SORTIES DU MOIS


7 avril

Talma Suns – Wide-Eyed (Kütu Records)
Cold War Kids – L.A. Divine
The Big Moon – Love In The 4th Dimension
Splashh – Waiting a Lifetime
Father John Misty – Pure Comedy
Guided by Voices – August By Cake
San Fermin – Belong
The New Pornographers – Whiteout Conditions
Timber Timbre – Sincerely, Future Pollution
Happyness – Write In
Fujiya & Miyagi – Fujiya & Miyagi
Future Islands – The Far Field
Shadowgraphs – Venomous Blossoms

14 avril

Doug Tuttle – Peace Potato (Trouble In Mind Records)
Oiseaux-Tempête – AL-‘AN ! (And Your Night Is Your Shadow; A Fairy Tale Of Piece Of Land To Make Our Dreams)

21 avril

Maxïmo Park – Risk To Exist
The Black Angels – Death Song
Ron Sexsmith – The Last Rider
Woods – Love is Love
Joe Goddard (Hot Chip) – Electric Lines
Peter Von Poehl – Sympathetic Magic

28 avril

BNQT – Volume 1
Colin Stetson – All This I Do For Glory
Mark Lanegan Band – Gargoyle
The New Year – Snow
Kasabian – For Crying Out Loud
Juliana Hatfield – Pussycat
Mew – Visuals
Feist – Pleasure

5 mai

Blondie – Pollinator
Mac DeMarco – This Old Dog
Nightlands – I Can Feel The Night Around Me
Pond – The Weather
At The Drive-In – in·ter a·li·a
Bonnie ‘Prince’ Billy – Best Troubador
Nick Cave & The Bad Seeds – Lovely Creatures: The Best Of Nick Cave & The Bad Seeds 1984 -2014
The Afghan Whigs – In Spades
Niandra Lades – Night Funeral (Kütu Records)

12 mai

Diagrams – Dorothy
Girlpool – Powerplant
Will Stratton – Rosewood Almanac

19 mai


Alex G – Rocket
Wavves – You’re Welcome
The Mountain Goats – Goths
Do Make Say Think – Stubborn Persistent Illusions

26 mai

New Order – NOMC15 live

ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration