Accueil > Article

Led Zeppelin - Led ZeppelinImage

Photo: © Ross Halfin

Les New Yardbirds:

Jimmy Page, guitariste studio émérite et reconnu au début et milieu des années 60, prend réellement son envol, en tant que créateur et compositeur, au sein des Yardbirds. The Yardbirds fut, entre 1963 et 68, un des groupes phares du rythm&blues anglais avec notamment comme lead guitar Clapton, Jeff Beck puis enfin Jimmy Page. Mais en 1968, deux ans après l'arrivée du guitariste au sein de la formation, les tensions et déboires des membres finissent faire exploser le groupe. Il ne reste alors plus que Jimmy Page, Chris Dreja à la basse et Peter Grant, manager charismatique. Pour prolonger le projet et remettre sur pied un groupe d'anthologie, Jimmy cherche à s'entourer de nouveaux musiciens de talent. Il se fait recommander un jeune chanteur, d'à peine 20 ans, du nom de Robert Plant, puis recrute également John Bonham à la batterie et John Paul Jones, autre musicien studio qu'il connaît bien. Entre temps, Dreja quitte le groupe…
Le premier objectif du groupe est d'assurer la tournée en Scandinavie prévue pour les Yardbirds, mais en marquant le changement par un nom à la fois nouveau et évocateur… The New Yardbirds ! Véritable succès scénique, cette tournée marque l'apparition d'une formation de légende au potentiel encore insoupçonné. Si bien qu'à la fin, Jimmy et ses musiciens n'ont qu'une seule idée en tête, enregistrer un premier opus propre à ce nouveau line-up. Appuyé (surtout financièrement) par leur manager, Peter Grant, l'aventure studio du premier album commence…

Led Zeppelin:

Ce nom a d'abord été évoqué lors d'une session d'enregistrement d'un morceau pour Jeff Beck, en 1967, avec John Paul Jones, Keith Moon (formidable batteur des Who), et naturellement Beck lui-même. Ils ont, un temps, tous pensés quitter leurs groupes respectifs pour monter un projet sulfureux. L'idée est bien vite tombé à l'eau… mais Page avait gardé le nom dans un coin de sa tête, pour rebaptiser les New Yardbirds en Led Zeppelin.
Ils jouent de la musique heavy que Keith Moon qualifie de tellement lourde que le groupe allait s'écraser comme un zeppelin en plomb ! Ils enregistrent leur premier album Led Zeppelin I en 1968 qui sortira par la suite en 1969. Malgré les critiques sévères de la presse, l'album est un vrai succès ! Mais en Angleterre, la pop des Beatles écrase encore le blues heavy de Led Zeppelin… Grant précipite donc le Dirigeable vers les Etats Unis, pour lancer une tournée en première partie de groupes comme Country Joe And The Fish et Jethro Tull… Leur réputation grimpe à vue de nez et Led Zep commence à s'imposer de plus en plus ! Jimmy Page explique même que le groupe avait pris une telle dimension que, lors de concerts ou festivals, d'autres groupes à l'affiche renonçaient à jouer ! Ils reviennent ensuite en Angleterre pour une mini tournée, dont deux concerts enregistrés pour la BBC.

En route pour la gloire…

Peu de temps après, et poussés par Atlantic Records, ils enchaînent sur Led Zeppelin II fin 1969, succès incroyable ! Ils explosent les ventes aux USA et passent même devant Abbey Road des Beatles et Let It Bleed des Stones…
Les folles rumeurs et les nombreuses frasques des membres font beaucoup parler mais n'empêchent pas le fanatisme autour de ce nouveau groupe superstar. En 1970, sort Led Zeppelin III, plus acoustique avec pour exception l'un des plus beaux morceaux du Zeppelin, « Since I've Been Loving You »… le plus grand blues de blanc. Un an plus tard, il semble que la créativité du groupe ait atteint son apogée avec l'extraordinaire album Led Zeppelin IV, concentré de rock sauvage et de somptueuses mélodies. Il contient aussi l'hymne inoubliable des quatre anglais : « Stairway To Heaven ». Le groupe commence à tomber dans les excès (drogue, chambres d'hôtel dévastés), Page sombre, entre autre, dans le satanisme…
Leur 5ème opus, Houses Of The Holy sort en 1973, et malgré quelques titres fascinants (« No Quarter »), il est jugé assez inégal. C'est aussi fin 1972 que Led Zep entame sa dernière tournée anglaise.
Après avoir fondé son propre label en 1974 (Swansong), Led zeppelin sort Physical Graffiti en 1975, avec « Kashmir » dans la track list. La popularité du groupe est définitivement arrivée à son summum. Mais la tournée qui devait en découler sera annulée à la suite d'un accident de voiture de Robert Plant, qui se casse la jambe.

Les sentiers de la perdition…

Le groupe en profite alors pour sortir un double live de 1973 The Song Remains The Same puis enchaîne sur Presence en 1976, enregistré en seulement trois semaines. 1977 sonne le début du déclin et d'une certaine déchéance du Zeppelin… les attitudes de Bonham, de Peter Grant et du manager Richard Cole, tous autant shootés que bagarreurs, commencent à enfoncer le groupe.
Cette année là, Plant apprend aussi la mort subite de son fils, due à des problèmes respiratoires. Il est au bord de la révolte, prêt à quitter le groupe et la musique… et surtout la drogue. C'est Bonham qui réussit à le convaincre de rester.
L'addiction persistante de Page lui ronge toute sa créativité… c'est donc Jones qui prend en charge la sortie (et quasiment la compos des morceaux…) de In Through The Out Door en 1979. Pour promouvoir ce nouvel opus, Led Zep se produit à deux reprise sur scène à Knebworth et commence à répéter pour leur nouvelle tournée américaine… juste avant que Bonham ne meurt le 24 septembre 1980, d'un mélange explosif d'anxiolytiques et d'alcool. Après un ultime album Coda, le groupe s'arrête officiellement en 1981.

Une vie après le dirigeable:

Robert Plant se lance dans une carrière solo, assez prolifique… Une réunion du chanteur et du guitariste a même eu lieu pour deux albums (dont le live No Quarter - Unledded ), courant des années 90, ainsi qu'une série de concerts alléchants… Les deux hommes se séparent en 1998, et Page repart de son côté. Il refait bien quelques plans, dont un concert avec les Black Crowes, puis se cantonne à produire quelques coffrets et live de Led Zeppelin, dont le dernier en date (2003) How The West Was Won. De son côté John Paul Jones oscille entre sa double vie de producteur et de musicien solo…
Le Zeppelin est-il mort à tout jamais ?

Infos groupe

Site web: Led Zeppelin

Principaux membres du groupe:

Robert Plant (chant) - Jimmy Page (guitare) - John Paul Jones (basse, claviers) - John Bonham (batterie)

Discographie Albums :

1969 - Led Zeppelin I
1969 - Led Zeppelin II
1970 - Led Zeppelin III
1971 - Led Zeppelin IV
1973 - Houses of the Holy
1975 - Physical Graffiti
1976 - The song remains the same
1976 - Presence
1979 - In Trough the Out Door
1981 - Coda

Discographie sélective lives :

1972 - How The West Was Won

Quelques livres :

1995 - Led Zeppelin: Les années métalliques
2005 - Led Zeppelin (François Ducray)

Quelques dvds :

2001 - The Song Remains The Same
2003 - Led Zeppelin

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Good DayFor EverMichael Nau & The Mighty ThreadRaise VibrationCoup De GraceMove Through The DownArthur BuckSparkle Hard

DERNIERS AJOUTS


Rock Werchter - 08.07.2018Festival des Vieilles Charrues - 19.07.2018Rock Werchter - 07.07.2018Download Festival France - 15-17 juin 2018La Carene - 17.04.2018La Carne - 14.04.2018Le Rocher De Palmer - 29.03.2018The Bowery Ballroom

ALEATOIRES


See You On The Other Side Mike BloomfieldBand Of JoyThe Velvet UndergroundWhat To Do When You Are DeadThe Black CrowesSaturn PatternCabaret Vauban - 19.12.2009

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration