Accueil > Article

Jimi Hendrix - Jimi Plays MontereyImage (1967)Incontournable

Pistes:

1. Killing Floor
2. Foxy Lady
3. Like a Rolling Stone
4. Rock Me Baby
5. Hey Joe
6. Can You See Me
7. The Wind Cries Mary
8. Purple Haze
9. Wild Thing


Musiciens :

Jimi Hendrix (chant, guitare) - Noel Redding (Basse) - Mitch Mitchell (Batterie)

Critique:

Le Monterey Pop Festival de 1967 est quelque part l'un des précurseurs du grand Woodstock. Jimi Hendrix est alors quasi inconnu dans son pays… La reconnaissance, il l'a déjà acquise outre atlantique, en Angleterre, mais son pays natal n'a pas encore tendu l'oreille à sa musique…

Les choses étaient claires pour cette manifestation, les artistes venaient jouer gratuitement. Ce qui n'a pas empêché d'afficher une superbe programmation avec, entre autre, Janis Joplin, The Who, Canned Heat, Jefferson Airplane… et Jimi Hendrix! Et pour l'occasion, son band est introduit aux américains par Brian Jones, guitariste des Rolling Stones.

Les Who (dont c'était aussi le premier concert aux States) et Hendrix ont bataillé dur pour passer l'un avant l'autre. Tiré à pil ou face par l'organisateur, ce sont les Who qui jouent finalement en premier. Jimi déclare alors que s'il passe après eux, il cassera la baraque. Et pourtant Townshend fracassa sa guitare et Keith Moon sa batterie, en fin de concert. Hendrix déboule sur scène et indique aux gens de boucher leurs oreilles. La secousse va être énorme!

La setlist, bien choisie, alterne reprises endiablées, comme « Killing Floor » et « Wild Thing », et morceaux phares du (futur) premier opus du maître de la Fender Strato, « Purple Haze » et « Foxy Lady ». Jimi surprend même avec l'insolente reprise de Bob Dylan « Like A Rolling Stone », bien plus électrique qu'à l'accoutumée… Le public rentre alors dans le jeu du jeune virtuose. Hendrix triture sa guitare et sort de nombreux solos du plus bel effet, tandis que Mitch Mitchell, à la batterie, impose ses rythmiques fracassantes… A la fin du show, comme pour ancrer un monument sur le territoire américain, Jimi brûle sa guitare et attise le feu de la reconnaissance…

L'Experience Hendrix, par ce concert explosif, a commencé à acquérir ses lettres de noblesse, Hendrix entre à jamais dans la légende.

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Boarding House ReachL'OiseleurFrancis TroubleRare BirdsThe End Of The F***ing WorldWP2Little Dark AgeAmour Chien Fou

DERNIERS AJOUTS


La Carene - 17.04.2018La Carne - 14.04.2018Le Rocher De Palmer - 29.03.2018The Bowery BallroomLa Carene - 17.02.2018Interview - 29.11.2017Interview - 13.12.2017AccorHotels Arena - 03.12.2017

ALEATOIRES


Piece Of MindCosmic EggPayin' The DuesMegatonnique Rock CriticWP2OverkillWasting LightCabaret Vauban - Brest

SORTIES DU MOIS


12 janvier 2018

Black Rebel Motorcycle Cub – Wrong Creatures

Shame – Songs Of Praise

Panda Bear – A Day With the Homies EP

 

19 janvier 2018

The Go! Team – Semicircle

tUnE-yArDs – I can feel you creep into my private life

The Limiñanas – Twisting the Shadow People

Porches – The House

Strand of Oaks – Harder Love 12-Inch

They Might Be Giants – I Like Fun

 

26 janvier 2018

Django Django – Marble Skies

No Age – Snares Like A Haircut

Calexico – The Thread That Keeps Us

Turin Brakes – Invisible Storm

Nils Frahm – All Melody

Ty Segall – Freedom’s Goblin

Field Music – Open Here

 

2 février 2018

Hookworms – Microshift

The Soft Moon – Criminal

WHY? – Moh Lehan Expanded

 

9 février 2018

Son Lux – Brighter Wounds

Franz Ferdinand – Always Ascending

The Wombats – Beautiful People Will Ruin Your Life

Palm – Rock Island

 

17 février

Belle and Sebastian – How to Solve Our Human Problems (ep Box Set)

Ought – Room Inside the World

The Orielles – Silver Dollar Moment

Loma – Loma

Marlon Williams – Make Way For Love

Robert Earl Thomas (Widowspeak) – Another Age

ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration