Accueil > Article

Jimi Hendrix - Jimi Plays MontereyImage (1967)Incontournable

Pistes:

1. Killing Floor
2. Foxy Lady
3. Like a Rolling Stone
4. Rock Me Baby
5. Hey Joe
6. Can You See Me
7. The Wind Cries Mary
8. Purple Haze
9. Wild Thing


Musiciens :

Jimi Hendrix (chant, guitare) - Noel Redding (Basse) - Mitch Mitchell (Batterie)

Critique:

Le Monterey Pop Festival de 1967 est quelque part l'un des précurseurs du grand Woodstock. Jimi Hendrix est alors quasi inconnu dans son pays… La reconnaissance, il l'a déjà acquise outre atlantique, en Angleterre, mais son pays natal n'a pas encore tendu l'oreille à sa musique…

Les choses étaient claires pour cette manifestation, les artistes venaient jouer gratuitement. Ce qui n'a pas empêché d'afficher une superbe programmation avec, entre autre, Janis Joplin, The Who, Canned Heat, Jefferson Airplane… et Jimi Hendrix! Et pour l'occasion, son band est introduit aux américains par Brian Jones, guitariste des Rolling Stones.

Les Who (dont c'était aussi le premier concert aux States) et Hendrix ont bataillé dur pour passer l'un avant l'autre. Tiré à pil ou face par l'organisateur, ce sont les Who qui jouent finalement en premier. Jimi déclare alors que s'il passe après eux, il cassera la baraque. Et pourtant Townshend fracassa sa guitare et Keith Moon sa batterie, en fin de concert. Hendrix déboule sur scène et indique aux gens de boucher leurs oreilles. La secousse va être énorme!

La setlist, bien choisie, alterne reprises endiablées, comme « Killing Floor » et « Wild Thing », et morceaux phares du (futur) premier opus du maître de la Fender Strato, « Purple Haze » et « Foxy Lady ». Jimi surprend même avec l'insolente reprise de Bob Dylan « Like A Rolling Stone », bien plus électrique qu'à l'accoutumée… Le public rentre alors dans le jeu du jeune virtuose. Hendrix triture sa guitare et sort de nombreux solos du plus bel effet, tandis que Mitch Mitchell, à la batterie, impose ses rythmiques fracassantes… A la fin du show, comme pour ancrer un monument sur le territoire américain, Jimi brûle sa guitare et attise le feu de la reconnaissance…

L'Experience Hendrix, par ce concert explosif, a commencé à acquérir ses lettres de noblesse, Hendrix entre à jamais dans la légende.

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


City MusicThis Old DogIn SpadesWeatheringThe Far FieldBig BalloonPlates CouturesHeavy Meta

DERNIERS AJOUTS


Interview - 24.04.2017Armorica - 25.02.2017Elysee Montmartre - 23.01.2017Stereolux - 18.11.2016Arena - 07.11.2016Festival Insolent 2016La Carene - 23.10.2016Foals, Massive Attack, Last Shadow Puppets, ...

ALEATOIRES


Education, Education, Education And WarMusic From Another DimensionYou Gotta MoveFinistériensWelcome To Sky ValleyNouveau Rock N' Roll FranHypnotizeHolly

SORTIES DU MOIS


7 avril

Talma Suns – Wide-Eyed (Kütu Records)
Cold War Kids – L.A. Divine
The Big Moon – Love In The 4th Dimension
Splashh – Waiting a Lifetime
Father John Misty – Pure Comedy
Guided by Voices – August By Cake
San Fermin – Belong
The New Pornographers – Whiteout Conditions
Timber Timbre – Sincerely, Future Pollution
Happyness – Write In
Fujiya & Miyagi – Fujiya & Miyagi
Future Islands – The Far Field
Shadowgraphs – Venomous Blossoms

14 avril

Doug Tuttle – Peace Potato (Trouble In Mind Records)
Oiseaux-Tempête – AL-‘AN ! (And Your Night Is Your Shadow; A Fairy Tale Of Piece Of Land To Make Our Dreams)

21 avril

Maxïmo Park – Risk To Exist
The Black Angels – Death Song
Ron Sexsmith – The Last Rider
Woods – Love is Love
Joe Goddard (Hot Chip) – Electric Lines
Peter Von Poehl – Sympathetic Magic

28 avril

BNQT – Volume 1
Colin Stetson – All This I Do For Glory
Mark Lanegan Band – Gargoyle
The New Year – Snow
Kasabian – For Crying Out Loud
Juliana Hatfield – Pussycat
Mew – Visuals
Feist – Pleasure

5 mai

Blondie – Pollinator
Mac DeMarco – This Old Dog
Nightlands – I Can Feel The Night Around Me
Pond – The Weather
At The Drive-In – in·ter a·li·a
Bonnie ‘Prince’ Billy – Best Troubador
Nick Cave & The Bad Seeds – Lovely Creatures: The Best Of Nick Cave & The Bad Seeds 1984 -2014
The Afghan Whigs – In Spades
Niandra Lades – Night Funeral (Kütu Records)

12 mai

Diagrams – Dorothy
Girlpool – Powerplant
Will Stratton – Rosewood Almanac

19 mai


Alex G – Rocket
Wavves – You’re Welcome
The Mountain Goats – Goths
Do Make Say Think – Stubborn Persistent Illusions

26 mai

New Order – NOMC15 live

ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration