Accueil > Article

Iron Maiden - Live After DeathImage (1985)Incontournable

Pistes:

CD 1 :

1. Intro : Churchill's Speech
2. Aces High
3. Minutes To Midnight
4. The Trooper
5. Revelations
6. Flight Of Icarus
7. Rime Of The Ancient Mariner
8. Powerslave
9. The Number Of The Beast
10. Hallowed Be Thy Name
11. Iron Maiden
12. Run To The Hills
13. Running Free

CD 2

1. Wrathchild
2. 22 Acacia Avenue
3. Children Of The Damned
4. Die With Your Boots On
5. Phantom Of The Opera

Musiciens :

Bruce Dickinson (chant) - Adrian Smith (guitare) - Dave Murray (guitare) - Steve Harris (basse) - Nicko McBrain (batterie)

Critique:

Live After Death est sans conteste l'un des édifices lives fondamentaux du Heavy Metal, au même titre (même si la période diffère...) que Made In Japan de Deep Purple (du même producteur…). La sortie d'un album live est toujours l'occasion, pour un groupe de proposer une sorte de Best Of de ses meilleurs morceaux, ressortis de leurs divers albums. C'est aussi la possibilité, pour les plus grands, de balancer leurs plus gros délires musicaux et autres improvisations interminables lâchés durant leurs concerts. A savoir que les concerts d'Iron Maiden s'apparentaient à de vastes spectacles son et lumière où l'on découvrait Eddie (le personnage symbole du groupe) sous toutes les formes de mort-vivant.

Contexte

Sorti en 1985, Live After Death était, à l'origine un double album live, enregistré lors du colossal World Slavery Tour (qui a duré presque un an!), consécutive à la sortie de l'album Powerslave. Les extraits sont tirés des concerts de Long Beach Arena à Los Angeles et de Hammersmith Odeon à Londres.
A cette époque, le groupe a, depuis plus de cinq ans, sorti la plupart de ses classiques avec Killers, Piece Of Mind, Iron Maiden, The Number Of The Beast… Et à en croire le succès de leur tournée, et l'ambiance explosive de leurs concerts, les Maiden étaient, à n'en pas douter, dans leur grande période de gloire et de suprématie.

Live After Death

Le son de Maiden n'est pas forcément lourd mais plutôt rapide et virevoltant. L'identité du groupe n'est pas non plus fortement rattachée à l'un des musiciens charismatiques (mise à part, peut-être Steve Harris, bassiste et fondateur…)… Simplement, la cohérence de jeu et de niveau entre les membres donne un résultat époustouflant. Ils sont réglés au millimètre près : les deux guitares rivalisent d'inspirations, de solos interminables, les lignes de basses déterminées de Steve Harris et, fatalement, la performance extraordinaire d'un Bruce Dickinson au meilleur de sa forme. Une voix claire, qui part dans les aigus en évitant les pics stridents, transforment les versions studios de « Hellowed Be Thy Name », « The Trooper » et « Flight Of Icarus » en perfection « métallistique »… Iron Maiden accède, avec ce Live After Death, au rang de mega star !

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Lotta Sea LiceAs You WereProphets Of RageConcrete And GoldColossusThe Road Part 1VillainsDeath Express

DERNIERS AJOUTS


Le Novomax - 19.10.2017Le Mas Des Escaravatiers - 22.07.2017Festival des Vieilles Charrues - 15.07.2017Rock Werchter - 30.06.2017Stade de France - 07.09.2017Rock Werchter - 29.06.2017Interview - 24.04.2017Armorica - 25.02.2017

ALEATOIRES


La Carene - 13.11.201319 77TruthEndless WireRock En SeineA Week End In The CityHoly FireThe Doors

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration