Accueil > Article

The Zombies - Cabaret Vauban - 31.01.2009Image (2009)Anthologique


Date et lieu :

Cabaret Vauban, Brest - 31 janvier 2009

Commentaires :

Bien sûr, ce n'est pas la première fois que le Cabaret Vauban fait honneur à son mythe en accueillant sous son toit des légendes vivantes. Ces dernières années, les Pretty Things s'y sont arrêtés, les MC5 ont largué des caisses de décibels et les Fleshtones y auraient presque élu domicile. C'est un matin de septembre dans le journal local, que la nouvelle tombe sous mes yeux aux paupières encore engourdies. Les Zombies viennent à Brest le 31 janvier 2009 ! Ni une, ni deux, j'appelle mon Juju… et je peux te dire que le jour J, on n'y sera… et on y était. Avec la date calée la veille à Saint Ouen, en passant, les Zombies remettent les pieds en France pour la première fois depuis 1966. Et en vieux fourgon, s'il vous plait.

Le groupe avait déjà fait une tournée anglaise et américaine l'an dernier pour le quarantième anniversaire d'Odessey & Oracle , album mythique s'il en est. De l'avis de beaucoup, c'est l'un des 5 meilleurs albums de pop de tous les temps. Je confirme.

Comme prévu, le groupe monte sur scène à 20h30 pétante… Finalement non, il est plutôt 21h30 ! Et merde, ça pousse encore à consommer des bières en attendant. Nous sommes placés à trois mètres de la scène, surexcités comme des mômes un matin de Noël. Le groupe prend place, l'accueil est monstrueux. Les communiqués de presse nous promettaient le groupe d'origine (sauf le guitariste Paul Atkinson décédé). Finalement, non. Rod Argent, clavier et principal compositeur du groupe sera bien accompagné du chanteur Colin Blunstone et du désormais habituel guitariste Keith Airey (frère de Don, actuel clavier de Deep Purple), mais ni Chris White (basse) ni Hugh Grundy (batterie) ne sont de la partie. Peu importe, les principaux sont bien là et les nouveaux tournent déjà depuis un moment avec le groupe. Jim Rodford (ex- Kinks et Animals !) et son fiston Steve tiennent respectivement basse et batterie. Pas non plus d' Odessey & Oracle joué dans son intégralité, mais une setlist riche et variée, composée des meilleurs morceaux du groupe, de quelques uns issus des aventures solos de Rod et Colin et d'autres tirés du futur nouvel album.

Les premiers titres joués, dont l'extraordinaire « I Love You », permettent déjà de profiter d'un excellent son et surtout de confirmer que Colin Blunstone possède une voix extraordinaire, douce et fragile, absolument inchangée depuis 40 ans. Rod parle beaucoup avec le public, il marmonne quelques mots dans un français aussi approximatif que sympathique et annonce une série de six titres d' Odessey . Le public déjà en transe exulte complètement et dès les premières notes de « A Rose For Emilie », la magie opère complètement. « Care Of Cell 44 », « This Will Be Our Year » ou « I Want Her, She Wants Me » s'enchaînent avec bonheur, comme portés par les anges, jusqu'au premier sommet de ce soir : le single « Time Of The Season ». A couper le souffle.

Mises à part quelques rides bien creusées sur leur visage, l'âge n'a pas d'effet sur ces types. Ce soir, les Zombies livrent un set à la fois lyrique et péchu. L'esprit pop domine naturellement mais certains morceaux sonnent assez proche du progressif tandis que d'autres sont arrangées dans un esprit plus funky. Techniquement, on en prend plein les cages à miel. Le groupe, porté par le public, est comme touché par la grâce et se lâche dans des envolées musicales grisantes. Le final, avec l'éternel et fabuleux single « She's Not There » puis « God Gave Rock N' Roll » (popularisé par Kiss dans les années 90) et enfin « Summertime » (non prévue sur la setlist d'origine), ponctue avec brio un concert généreux et puissant qui laisse des étoiles plein les yeux.

Légendes ou pas, ces types sont venus d'Angleterre entassés dans un vieux fourgon pour jouer à Brest sans demander leur reste, avec le sourire et la magie en prime devant 450 pèlerins. Keith nous dit en sortant : If you'll come back, we'll come back. Rendez-vous pris. Anthologique !

Jean Jean

Setlist :

I Love You
Can't Nobody Love You
Mystified
Brokenhearted
A Rose For Emily
Care Of Cell 44
This Is Will Be Our Year
I Want Her, She Wants Me
Time Of The Season
I Do Believe
Any Other Way
Hold Your Head Up
Sticks And Stones
Old & Wise
Say You Don't Mind
Indication
She's Not There
God Gave Rock N' Roll
Summertime

Musiciens :

Colin Blunstone (chant) - Rod Argent (claviers) - Keith Airey (guitare) - Jim Rodford (basse) - Steve Rodford (batterie)

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Heavy MetaHangMowingHamburg DemonstrationsHardwired... To SelfdestructGameshowSea Of NoiseHead Carrier

DERNIERS AJOUTS


Elysee Montmartre - 23.01.2017Stereolux - 18.11.2016Arena - 07.11.2016Festival Insolent 2016La Carene - 23.10.2016Foals, Massive Attack, Last Shadow Puppets, ...Nuits de Fourvire - 07.07.2016Rock Werchter - 03.07.2016

ALEATOIRES


Festival des Vieilles CharruesThe Dio YearsLanguage, Sex,Violence, Other?La Carene - 23.10.2016Adore LifeRun Ar Puns - 09.03.2012PLECTRUMELECTRUMIn Rainbows

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

ROCKLEGENDS SOUTIENT


Hellfest

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration