Accueil > Article

The Rolling Stones - U Arena - 22.10.2017Image (2017)

Crédit :

 

© Manuwino

 

Date et lieu :

 

U Arena, Nanterre – 22 octobre 2017

 

Live report :

 

La première partie est assurée et assumée par Cage The Elephant. Tout de suite, le regard est attiré par son chanteur mi-barjot, mi-complètement barjot. Tout de jaune vêtu, au faciès de Sid Vicious, il bondit partout et termine son show en collant poutre apparente. Comme souvent pour les premières parties, le son est un peu chaotique. Après deux ou trois titres, les choses se mettent en place et dès que le groupe sort de sa saturation intensive, on découvre à la fois une belle énergie et quelques titres bien foutus. A suivre…

 

La U Arena vient donc d’avoir son baptême du feu. « Ce soir, nous sommes tous vierges » lâchait Mick le jeudi 19 octobre à l’occasion de l’inauguration de la plus grande salle couverte d’Europe. En effet, ce soir, l’équipe Rocklegends est aussi vierge que la forêt du piémont des Andes ! Pour ma part, j’avais raté les Stones au Stade de France (de peu !) il y a plus de 10 ans. Revanche prise, sans regret… sans un seul maigre regret.

 

Une voix annonce vaillamment « Ladies & Gentleman, THE ROLLING STOOOONES ! ». Feu ! Ce soir, fait marquant sur la tournée, c’est « Jumpin’ Jack Flash » qui lance le show à la place de « Sympathy For The Devil ». Le parterre des 40 000 personnes, dégarnis, grisonnants, mômes des 90’s et quelques mioches, bref un peu de toutes les générations confondues, s’élève. Les légendes sont là : Mick, aux rouages encore bien huilés, Keith à la tronche tailladée par des années d’excès, Charlie et son faciès de comptable de PME familiale, Ronny et sa crinière couleur Schwarzkopf. A leur côté, basse, claviers, saxo et choristes de haut vol.

 

Les Stones sont tout sourire, Mick est blagueur : « Ce sont les dernières dates de la tournée. Nous sortons tout juste de Hollande… vous aussi je crois ? » ! PAF ! Et il prévient : « Bienvenu au deuxième concert U Arena, j’espère qu’il n’y a pas trop d’écho ce soir ».

 

Echo ? Peut-être un peu... Oui. Qu'attendre d'autres de ces grandes salles ? Mais le son est dément, les guitares pourfendent l’arène et les Stones lancent la sulfateuse à riffs et la machine à hits grands crus. Tout y passera, les reprises blues (plutôt dispensables pour ma pomme), les ballades monumentales (« Angie » choisie par vote sur le web, l’immense « You Can’t Always Get What You Want »), les emblèmes (« Paint It Black ») et même Keith au micro pour deux chansons fichtrement envoyées ! Mick revient après son intermède, guitare à la pogne, pour « Miss You », couleur chatoyante en fond et disco rock géant dans une version démoniaque ! Les chevaux sont définitivement lâchés, les Stones affichent un sourire béat et cravachent dur. La version de « Midnight Rambler » est absolument épique, interminable et survoltée. Elle embraye sur « Street Fighting Man », « Start Me Up », « Sympathy For The Devil » et « Brown Sugar ». Rien que ça… !? Keith abdique parfois devant quelques solos, traînant un peu à côté du tempo. Mais quel son tonitruant, au-dessus des étoiles, à en crever le plafond ! Ce bordel foutraque, c’est l’essence d’un rock n’ roll qu’il a lui-même largement aidé à devenir ce qu’il est : la musique du diable.

 

Quelques minutes passent avant le retour pour une paire finale « Gimme Shelter » et « (I Can’t Get No) Satisfaction ». Toute indulgence mise de ton côté, ce soir les Rolling Stones ont fait voler en éclat le scepticisme. Le plus grand groupe de rock n’ roll au monde a fièrement défendu son mythe.

 

Jean

 

Setlist :

 

Retrouvez la setlist de la U Arena

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Little Dark AgeAmour Chien FouAmor FatiDätcha MandalaColoresLotta Sea LiceAs You WereProphets Of Rage

DERNIERS AJOUTS


La Carene - 17.02.2018Interview - 29.11.2017Interview - 13.12.2017AccorHotels Arena - 03.12.2017Cabaret Vauban - 29.11.2017La Carene - 22.11.2017Black Sheep - 18.11.2017Epicerie Moderne - 17.11.2017

ALEATOIRES


Fork In The RoadOceaniaMain Square FestivalDossier Chinese Democracy...And Star PowerBlack Holes and RevelationsArmorica - 25.02.2017David Bowie

SORTIES DU MOIS


12 janvier 2018

Black Rebel Motorcycle Cub – Wrong Creatures

Shame – Songs Of Praise

Panda Bear – A Day With the Homies EP

 

19 janvier 2018

The Go! Team – Semicircle

tUnE-yArDs – I can feel you creep into my private life

The Limiñanas – Twisting the Shadow People

Porches – The House

Strand of Oaks – Harder Love 12-Inch

They Might Be Giants – I Like Fun

 

26 janvier 2018

Django Django – Marble Skies

No Age – Snares Like A Haircut

Calexico – The Thread That Keeps Us

Turin Brakes – Invisible Storm

Nils Frahm – All Melody

Ty Segall – Freedom’s Goblin

Field Music – Open Here

 

2 février 2018

Hookworms – Microshift

The Soft Moon – Criminal

WHY? – Moh Lehan Expanded

 

9 février 2018

Son Lux – Brighter Wounds

Franz Ferdinand – Always Ascending

The Wombats – Beautiful People Will Ruin Your Life

Palm – Rock Island

 

17 février

Belle and Sebastian – How to Solve Our Human Problems (ep Box Set)

Ought – Room Inside the World

The Orielles – Silver Dollar Moment

Loma – Loma

Marlon Williams – Make Way For Love

Robert Earl Thomas (Widowspeak) – Another Age

ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration