Accueil > Article

The Rolling Stones - Get Yer Ya-Ya's Out Image (1970)Incontournable

Pistes:

1. Jumpin' Jack Flash
2. Carol
3. Stray Cat Blues
4. Love in Vain
5. Midnight Rambler
6. Sympathy for the Devil
7. Live with Me
8. Little Queenie
9. Honky Tonk Women
10. Street Fighting Man


Musiciens:

Mick Jagger (chant, harmonica) - Keith Richards (guitare) - Mick Taylor (guitare) - Bill Wyman (basse) - Charlie Watts (batterie)

Critique:

Get Yer Ya Ya's Out... un album live aussi mythique par son contenu que par son contexte. En 1969, les Rolling Stones ont déjà, à leur actif, un nombre impressionnant d'albums grandioses et passionnants. Les deux derniers en date sont d'ailleurs presque les meilleurs, avec Beggars Banquet et Let It Bleed. La même année, le groupe fait un retour remarqué sur scène. Ils sont décrits comme violents, provocateurs, leur image les a d'ailleurs écartés d'office des tablettes des organisateurs de Woodstock.

Séparés depuis peu de leur emblématique guitariste Brian Jones, remplacé par Mick Taylor, les Stones apprendront son décès, retrouvé noyé dans sa piscine durant l'été 69. Le groupe fait une grosse tournée américaine, cette année-là, qu'ils souhaitent ponctuer par un concert gratuit, qui se joue à Altamont. Des violences éclatents entre le service d'ordre (Hell's Angels) et le public. Un spectateur noir décèdera notamment de coups de poignards, après avoir lui-même sorti une arme.

Get Yer Ya Ya's Out retrace cette tournée américaine avec, notamment, des extraits des concerts donnés au Madison Square Garden et à Altamont. Considéré depuis longtemps comme l'un des plus grands lives de rock, le disque contient des morceaux mythiques comme le single "Jumpin' Jack Flash", "Honky Tonk Women" (plus violent, moins country qu'en studio), "Street Fighting Man" et l'excellente et groovy "Sympathy For The Devil" (et ses interminables solos). Les Stones, également très bluesy, s'en prennent au répertoire de Chuck Berry ("Carol") ou Robert Johnson ("Love In Vain"). Les anglais sonnent très sauvages, effectivement violent, presque garage et définitivement blues. A noter que le live a très peu été retouché, ce qui lui confère une réelle authenticité. Les Stones sur scène en 69, c'était quoi? Du pur rock n' roll... comme jamais!

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


City MusicThis Old DogIn SpadesWeatheringThe Far FieldBig BalloonPlates CouturesHeavy Meta

DERNIERS AJOUTS


Interview - 24.04.2017Armorica - 25.02.2017Elysee Montmartre - 23.01.2017Stereolux - 18.11.2016Arena - 07.11.2016Festival Insolent 2016La Carene - 23.10.2016Foals, Massive Attack, Last Shadow Puppets, ...

ALEATOIRES


La CeriseA Third Of A LifetimeLa Carčne - 26.02.2015Sequel To The PrequelCoreWiredMoonlight2010 In Rock

SORTIES DU MOIS


7 avril

Talma Suns – Wide-Eyed (Kütu Records)
Cold War Kids – L.A. Divine
The Big Moon – Love In The 4th Dimension
Splashh – Waiting a Lifetime
Father John Misty – Pure Comedy
Guided by Voices – August By Cake
San Fermin – Belong
The New Pornographers – Whiteout Conditions
Timber Timbre – Sincerely, Future Pollution
Happyness – Write In
Fujiya & Miyagi – Fujiya & Miyagi
Future Islands – The Far Field
Shadowgraphs – Venomous Blossoms

14 avril

Doug Tuttle – Peace Potato (Trouble In Mind Records)
Oiseaux-Tempête – AL-‘AN ! (And Your Night Is Your Shadow; A Fairy Tale Of Piece Of Land To Make Our Dreams)

21 avril

Maxïmo Park – Risk To Exist
The Black Angels – Death Song
Ron Sexsmith – The Last Rider
Woods – Love is Love
Joe Goddard (Hot Chip) – Electric Lines
Peter Von Poehl – Sympathetic Magic

28 avril

BNQT – Volume 1
Colin Stetson – All This I Do For Glory
Mark Lanegan Band – Gargoyle
The New Year – Snow
Kasabian – For Crying Out Loud
Juliana Hatfield – Pussycat
Mew – Visuals
Feist – Pleasure

5 mai

Blondie – Pollinator
Mac DeMarco – This Old Dog
Nightlands – I Can Feel The Night Around Me
Pond – The Weather
At The Drive-In – in·ter a·li·a
Bonnie ‘Prince’ Billy – Best Troubador
Nick Cave & The Bad Seeds – Lovely Creatures: The Best Of Nick Cave & The Bad Seeds 1984 -2014
The Afghan Whigs – In Spades
Niandra Lades – Night Funeral (Kütu Records)

12 mai

Diagrams – Dorothy
Girlpool – Powerplant
Will Stratton – Rosewood Almanac

19 mai


Alex G – Rocket
Wavves – You’re Welcome
The Mountain Goats – Goths
Do Make Say Think – Stubborn Persistent Illusions

26 mai

New Order – NOMC15 live

ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration