Accueil > Article

Miossec - La Carene - 25.02.2012Image (2012)

Crédit photo :

© Hervé Le Gall

Date et lieu :

La Carène, Brest – 25 février 2012

Commentaires :

Miossec est en ville ? Le brestois ne snobe pas son public et revient pour la seconde fois en quelques mois après un tour d'échauffement dans son antre historique, l’éminent Cabaret Vauban. Entre temps, les Chansons Ordinaires ont traversé la France en long, en large et en travers.

A chaque fois qu'il fait escale sur le port ou près de la rue Jean Jaurès, j'ai toujours cette bonne vieille voix qui m'envahit la tête me soufflant avec insistance d'aller y traîner mes semelles usées pour la énième fois au cas où il se passerait quelque chose… Dont acte.

Salutations tout d’abord pour Joseph D’Anvers, seul sur scène, qui présente son troisième album de chansons rock matinées de quelques bidouillages maison. Bien sûr, ses chansons prennent certainement une autre dimension avec un groupe derrière mais en plus d’être sympathique, Joseph présente de bien belles choses dont un morceau écrit pour Bashung et un excellent « Kids » qui referme le set.

Donc Mioss' remet les pieds sur scène, son groupe impeccable en fond pour envoyer la sauce. Son dernier album est à l'honneur (de mémoire tout y passe) et ses chansons prennent une autre dimension. Plus puissants, plus bestiaux à l'image d'un brestois gueulard mais pas bégueule, ses nouveaux morceaux se bonifient comme un bon pinard bien oxygéné. Et les potes de Santa Cruz – son groupe - prennent clairement leur pied, interprétant l’un des plus beaux répertoires que ce beau pays ait connu depuis 15 ans.

Finalement, rien de neuf sous le soleil. Alors bon, on ne va pas jouer les casses burnes de vieux fans désabusés qui vont chercher la petite bête hein. M'enfin, si on ne peut plus rien dire… Alors voilà, ce Miossec on l'aime. D'accord. Il a aujourd'hui un répertoire d'une justesse et d'une qualité inoxydable. Et justement, avec huit albums au compteur, on peut encore faire la fine bouche et espérer voir ressurgir de derrière les fagots, un bon vieux « Recouvrance », « Combien T’es Beau, Combien T’es Belle », la trop rare « Retour A l’Hôtel » ou la somptueuse « Madame », chanson responsable de plusieurs larmes gorgeant mes yeux rougeauds. Et quitte à pinailler, allons-y gaiement. Son groupe est bon, classe et visiblement heureux sur scène. Mais il manque le petit grain de folie de la tournée de l’Etreinte avec les quelques envolées bien senties, les jams furibonds et un sentiment de plus de liberté. Et pourtant, j’ai bien retenu la leçon « Ce n’est pas parce que t’as rien à dire qu’il faut tenter de l’écrire ». Donc je pèse mes mots. Mais au final, un Miossec rock, putain c’est bon.

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Lotta Sea LiceAs You WereProphets Of RageConcrete And GoldColossusThe Road Part 1VillainsDeath Express

DERNIERS AJOUTS


Le Novomax - 19.10.2017Le Mas Des Escaravatiers - 22.07.2017Festival des Vieilles Charrues - 15.07.2017Rock Werchter - 30.06.2017Stade de France - 07.09.2017Rock Werchter - 29.06.2017Interview - 24.04.2017Armorica - 25.02.2017

ALEATOIRES


Comme Je SuisThe Rainbow ChildrenFrom a Basement On The HillSome Great RewardKeys To The WorldMedsBlack IceNuclear Daydream

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration