Accueil > Article

Keziah Jones - Nigerian WoodImage (2008)

Pistes :

1. Nigerian Wood
2. African Android
3. My Kinda Girl
4. Long Distance Love
5. Beautifulblackbutterfly
6. Pimpin'
7. Lagos vs New York
8. 1973 (Jokers Reparations)
9. Unintended Consequences
10. Blue is the mind
11. In Love Forever
12. My Brother
13. Brown Like James

Musiciens :

Keziah Jones (chant, guitare) - …

Critique :

Pourquoi aura-t-il fallu attendre ce cinquième album pour que la presse s'éprenne de nouveau de Keziah Jones ? A la sortie de Blufunk Is A Fact, premier opus de Keziah la critique n'avait pas tari d'éloges sur ce jeune prodige créateur d'un style jamais conceptualisé auparavant, le fameux « blufunk ». Et puis depuis ? Plus rien ou plus grand-chose… d'un coup, le génie Keziah était retourné dans le commun des mortels, avant que ce Nigerian Wood ne viennent recueillir les louanges oubliées depuis 15 ans.

Et pourtant, le Nigérian n'a jamais fait de mauvaises choses ! Sans qualifier d'indispensable chacun de ces disques, force est de reconnaître que le mauvais goût ne semble pas faire partie des défauts de Keziah Jones. Mieux encore, son avant dernier opus, Black Orpheus, sorti en 2003 s'est parfois fait descendre alors qu'il est certainement l'une de ses plus belles oeuvres. Mais voilà, peut-être que Nigerian Wood ressemble d'avantage que son prédécesseur à Blufunk Is A fact. Des rythmiques saccadées, à contre-pied, des mélodies et intonations typiques de Keziah, et une voix suave en prime. Funk, soul et bluesy, la patte du guitariste est sans conteste bien là. Repéré dans le métro parisien avant ses débuts, c'est dans ce même endroit que Keziah est venu défendre son Nigerian Wood et de ça aussi la presse s'est emparée.

Alors effectivement, rien d'étonnant à saluer une nouvelle fois la sortie d'un bon disque du Nigérian, qui pond du groovy (« Long Distance Love », « Beautifulblackbutterfly », …), du superbe (« Pimpin' ») et du mélodique (« My Kinda Girl »), le tout flanqué d'un esprit jazzy omniprésent. Mais de là à s'enflammer tout d'un coup… c'est typiquement médiatique. Nigerian Wood est un bon album, pas forcément son plus accessible, et pas forcément au dessus des autres. Mais c'est une nouvelle preuve que Keziah Jones ne sait pas faire du mauvais.

Note Rocklegends : 3½ /5

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Plates CouturesHeavy MetaHangMowingHamburg DemonstrationsHardwired... To SelfdestructGameshowSea Of Noise

DERNIERS AJOUTS


Armorica - 25.02.2017Elysee Montmartre - 23.01.2017Stereolux - 18.11.2016Arena - 07.11.2016Festival Insolent 2016La Carene - 23.10.2016Foals, Massive Attack, Last Shadow Puppets, ...Nuits de Fourvire - 07.07.2016

ALEATOIRES


We Started NothingLive In AmericaAre You Listening ?Rock N' Roll RevivalLive Around The World Interview - 10.11.2011Jazz Dock - 16.01.2010Olympia - Paris

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

ROCKLEGENDS SOUTIENT


Hellfest

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration