Accueil > Article

John Mayall - Bluesbreakers With Eric ClaptoImage (1966)

Pistes:

1. All Your Love
2. Hideaway
3. Little Girl
4. Another Man
5. Double Crossing Time
6. What'd I Say
7. Key To Love
8. Parchman Farm
9. Have You Heard
10. Ramblin' On My Mind
11. Steppin' Out
12. It Ain't Right

Musiciens :

John Mayall (chant, organ, piano, harmonica) - Eric Clapton (guitar, chant) - John McVie (basse) - Hughie Flint (batterie)

Critique:

On le surnomme le « Pape du Blues » ou encore l' « Ambassadeur du British Blues »... dans tous les cas, Mayall est l'une des figures emblématiques du blues british. Mayall est multi instrumentaliste, on ne sait pas bien s'il joue de la guitare, du piano, du clavier... en tout cas, il joue un peu de tout! Et pour couronner le tout, il est également chanteur... mais bien plus que tout ça, c'est un formidable leader, qui a toujours su bien s'entourer.
Beaucoup de grands musiciens ont voulu jouer à ses côtés, et d'autres ont réellement su trouver leur place au sein des Bluesbreakers, déjà célèbre groupe de rythm n' blues à l'époque. Peter Green, Mick Taylor, et bien sûr Eric Clapton en font partie...

C'est d'ailleurs Clapton qui s'y colle sur cet album et qui permet à Mayall de sortir un vrai monument, l'un de ses meilleurs disques. Le guitariste (qui joue sur Gibson à ce moment-là), tout droit sorti des Yardbirds, signe une excellente performance et vient ponctuer celle réalisée par les autres membres des Bluesbreakers. Du blues rock dans la plus pure tradition, entamé par « All Your Love » qui figure parmi les très bonnes performances du disque.
Clapton apporte beaucoup de profondeur à la musique de Mayall et ajoute même sa voix sur quelques morceaux. Grâce à ce disque, sorti au cours de l'année 1966, Clapton devient une vraie référence… et se voit attribuer le surnom de « God ».
La collaboration ne se poursuivra pas sur l'enregistrement suivant, Clapton ayant quitté le groupe avant même la sortie de l'album… un problème d'égo une nouvelle fois (mais Mayall, le malin, ira tout de même chercher Peter Green, futur Fleetwood Mac, pour le suivant...).

Le premier Mayall à écouter, à acheter et à garder doit être sans hésitation celui-ci!


Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


City MusicThis Old DogIn SpadesWeatheringThe Far FieldBig BalloonPlates CouturesHeavy Meta

DERNIERS AJOUTS


Interview - 24.04.2017Armorica - 25.02.2017Elysee Montmartre - 23.01.2017Stereolux - 18.11.2016Arena - 07.11.2016Festival Insolent 2016La Carene - 23.10.2016Foals, Massive Attack, Last Shadow Puppets, ...

ALEATOIRES


FuzzWooden ArmsAu-dehors Tout Est CalmeLovePetits FoursEither Way I Think You KnowThe Deepest EndSports

SORTIES DU MOIS


7 avril

Talma Suns – Wide-Eyed (Kütu Records)
Cold War Kids – L.A. Divine
The Big Moon – Love In The 4th Dimension
Splashh – Waiting a Lifetime
Father John Misty – Pure Comedy
Guided by Voices – August By Cake
San Fermin – Belong
The New Pornographers – Whiteout Conditions
Timber Timbre – Sincerely, Future Pollution
Happyness – Write In
Fujiya & Miyagi – Fujiya & Miyagi
Future Islands – The Far Field
Shadowgraphs – Venomous Blossoms

14 avril

Doug Tuttle – Peace Potato (Trouble In Mind Records)
Oiseaux-Tempête – AL-‘AN ! (And Your Night Is Your Shadow; A Fairy Tale Of Piece Of Land To Make Our Dreams)

21 avril

Maxïmo Park – Risk To Exist
The Black Angels – Death Song
Ron Sexsmith – The Last Rider
Woods – Love is Love
Joe Goddard (Hot Chip) – Electric Lines
Peter Von Poehl – Sympathetic Magic

28 avril

BNQT – Volume 1
Colin Stetson – All This I Do For Glory
Mark Lanegan Band – Gargoyle
The New Year – Snow
Kasabian – For Crying Out Loud
Juliana Hatfield – Pussycat
Mew – Visuals
Feist – Pleasure

5 mai

Blondie – Pollinator
Mac DeMarco – This Old Dog
Nightlands – I Can Feel The Night Around Me
Pond – The Weather
At The Drive-In – in·ter a·li·a
Bonnie ‘Prince’ Billy – Best Troubador
Nick Cave & The Bad Seeds – Lovely Creatures: The Best Of Nick Cave & The Bad Seeds 1984 -2014
The Afghan Whigs – In Spades
Niandra Lades – Night Funeral (Kütu Records)

12 mai

Diagrams – Dorothy
Girlpool – Powerplant
Will Stratton – Rosewood Almanac

19 mai


Alex G – Rocket
Wavves – You’re Welcome
The Mountain Goats – Goths
Do Make Say Think – Stubborn Persistent Illusions

26 mai

New Order – NOMC15 live

ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration