Accueil > Article

David Bowie - The Rise And Fall Of Ziggy Stardust And The Spiders From MarsImage (1972)Incontournable

Pistes :

1. Fiveyears
2. Soul Love
3. Moonage Daydream
4. Starman
5. It Ain' T Easy
6. Lady Stardust
7. Star
8. Hang On To Yourself
9. Ziggy Stardust
10. Suffragette City
11. Rock' N' Roll Suicide

Musiciens :

David Bowie (guitare, claviers, saxophone, chants) - Trevor Bolder (basse) - Mick Ronson (guitare, piano) - Rick Wakeman (claviers) - Mick "Woody" Woodmansey (batterie) - Eugene Siegel (saxophone) - Lee Underwood (guitare, claviers)

Pistes:

The Rise And Fall Of Ziggy Stardust And The Spiders From Mars est le troisième album de l'excitante période glam de David Bowie. Faisant suite à The Man Who Sold The World et surtout au fabuleux Hunky Dory, ce nouvel album allait propulser Bowie dans les étoiles.

En 1972, Bowie aspire clairement à devenir une star planétaire, au beau milieu d'un paysage rock déjà débordant de légendes charismatiques. Marc Bolan, par exemple, leader des T Rex, est à l'époque le roi du glam-rock, surtout après la sortie d'Electric Warrior un an plus tôt. David Bowie n'étant pas suffisamment populaire, il s'invente, au travers de cet album, un personnage au profil type de la vraie rock star. Ziggy Stardust (dont on suppose en partie que le nom est un hommage à son ami Iggy pop) est un personnage ambigu, provocateur (il annonce publiquement son homosexualité alors qu''il est parfaitement hétéro…) et androgyne, avec un look totalement décalé. Il pousse le vice jusqu'à créer son groupe imaginaire, les Spiders from Mars, qui n'est en fait que l'ancien groupe (The Rats) de son guitariste Mick Ronson. Toute cette mascarade serait la résultante de la schizophrénie de Davi Bowie ? Peut-être… l'histoire raconte d'ailleurs que Ziggy Stardust était devenu si populaire et envahissant pour Bowie, qu'il le suicida sur scène à la fin du « Ziggy Stardust Tour », à l'occasion du dramatique « Rock N' Roll Suicide ».

Malgré toutes ces belles légendes, cet album ne se résume pas à une spectaculaire mise en scène théâtrale, c'est aussi une oeuvre à l'inspiration à toute épreuve. Bowie n'abandonne pas les étoiles après Space Oddity puisqu'il écrit et compose l'un de ses plus beaux classiques « Starman ». Suivent de terribles morceaux tels que « Lady Stardust », « Moonage Dream » sans oublier le fiévreux et mythique « Ziggy Stardust », symbole de l'indéniable génie du chanteur. L'album se termine sur le bouleversant « Rock N' Roll Suicide ». Une oeuvre mythique à tous les niveaux et qui doit certainement un peu de sa superbe à feu Mick Ronson.

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Lotta Sea LiceAs You WereProphets Of RageConcrete And GoldColossusThe Road Part 1VillainsDeath Express

DERNIERS AJOUTS


Le Novomax - 19.10.2017Le Mas Des Escaravatiers - 22.07.2017Festival des Vieilles Charrues - 15.07.2017Rock Werchter - 30.06.2017Stade de France - 07.09.2017Rock Werchter - 29.06.2017Interview - 24.04.2017Armorica - 25.02.2017

ALEATOIRES


ShakerismMondoWest Rider Pauper Lunatic AsylumRock Or BustCabaret Vauban - 11.10.2007GraceRock Werchter - 30.06.2017It's Five O'Clock So

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration