Accueil > Article

Arthur H - Amour Chien FouImage (2018)

Pistes :

 

Disque 1 :

 

01. La boxeuse amoureuse

02. Reine de cœur

03. Général of Love

04. Sous les étoiles à Montréal

05. Lily Dale symphonie

06. La dame du lac

07. Inversion mélancolique

08. Moonlove fantaisie

09. Le passage (Gong Song)

 

Disque 2 :

 

01. Assassine de la nuit

02. Tokyo Kiss

03. Nosferatu

04. Brigade légère

05. Carnaval chaotique

06. Moonlove déesse

07. Il / Elle

08. Super héros de l'instant zéro

09. Amour chien fou

 

Musiciens :

 

Arthur H (piano, claviers, chant…) – Nicolas Repac (guitare, arrangements) - …

 

Chronique :

 

Dixième album, Arthur H tente le coup de folie et casse-gueule du double album. Le Yin, le Yang : la douce poésie au départ, le groove viscéral dans sa deuxième partie. De retour d’un tour du monde - en pleine love story avec Leonore Mercier - Arthur H cède à tous ses désirs, fondamentalement ouvert à tous les vents de la création. H, l’artiste polymorphe.

 

Amour Chien Fou est, en réalité, une belle synthèse de sa discographie. Cette poésie parfois tellurique mais plus souvent surréaliste, ces odes aux femmes de sa vie, mère et muse. Mêlant la grande histoire (De Gaulle) aux petites histoires (Lily Dale), les vibrations et richesses ethniques glanées ici et là dans ce tour du monde, il compile une nouvelle fois les tranches de vie aux effluves amoureuses. Et cette voix de conteur, singulière, un peu rauque, qui divise mais qui raconte. 

 

Musicalement, sur le premier disque – la face Amour ? - on y retrouve ce piano souvent dépouillé (magnifique « Sous Les Etoiles à Montréal »), les petits arrangements discrets et la guitare surprenante de Nicolas Repac. Petites perles poétiques (« Reine De Cœur »), magnificence mélodique (Lily Dale Symphonie »), ce premier acte est une réussite. Le deuxième – Chien Fou, à n’en pas douter – explose les carcans. C’est le versant groovy d’Arthur, celui qui fait danser, celui qui abolit tous les complexes de danseurs du samedi soir, tard. Outre la splendide « Assassine De La Nuit », Arthur H s’envole sur « Tokyo Kiss », s’amuse sur la cinématographique « Nosferatu » et digresse largement sur le groove bordélique de « Carnaval Chaotique ». On aime ou moins, mais quelques coup de génie font encore vibrer cette face lumineuse (« Il/Elle », « Amour Chien Fou »)

 

Rares sont les doubles albums à la qualité constante et Amour Chien Fou, avec son ascenseur émotionnel, a bien ses quelques morceaux de couenne. Mais globalement, quelle prouesse créative, quelle inspiration d’un homme bien dans ses baskets et la tête dans les étoiles.

 

Note Rocklegends : 3½ /5

 

Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Arthur BuckSparkle HardLes Matins Mauves (Qui Font Suite Aux Nuits Blanches)Tell Me How You Really FeelWorld's Strongest ManTranquility Base Hotel & CasinoWe The People Of The SoilBoarding House Reach

DERNIERS AJOUTS


Rock Werchter - 08.07.2018Festival des Vieilles Charrues - 19.07.2018Rock Werchter - 07.07.2018Download Festival France - 15-17 juin 2018La Carene - 17.04.2018La Carčne - 14.04.2018Le Rocher De Palmer - 29.03.2018The Bowery Ballroom

ALEATOIRES


Hammerstein - 15.05.2006Calling CardDistorlandTim BuckleyCome Around SundownFlavors Of EntanglementThe BendsChaos And Creation In The Back

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration